VOLE!

Ce monologue mêlant comique et drame qui retrace certains épisodes marquant de la vie d’une jeune femme, de son enfance vers l’âge adulte, a été crée dans le cadre d’un projet théâtral élaboré par la comédienne au sein du Conservatoire National d’Art Dramatique. Cette création a été présentée au public une première fois, au Théâtre 95 à Cergy-Pontoise le 6 Juin 2014 à l’occasion des traditionnelles journées de Juin du CNSAD.
Il a fait l’objet d’une seconde présentation parisienne au Jeune Théâtre National durant deux soirées en Octobre 2014. « VOLE! » a été également sélectionné pour la soirée inaugurale du 7ième festival « Femmes en scènes » de Nice en Mars 2015. Produit par la Compagnie »L’Éternel Été », le spectacle a été à l’affiche à la Luna durant les Off 2016 et Off 2017. Il est actuellement  en tournée.

SYNOPSIS DE LA CRÉATION

Conçu comme une forme hybride entre le « seule en scène », le récit autobiographique et l’autoportrait, ce monologue, mêlant le comique et le pathétique, retrace certains épisodes marquants et constitutifs de la vie d’une jeune femme. Teinté d’autodérision, le texte témoigne d’un regard lucide et sincère sur l’odyssée intime la conduisant de son enfance vers l’âge adulte. La comédienne interprète avec distance, humour et tendresse les différents personnages qui jalonnent et façonnent son existence selon une conception résolument sartrienne de l’humanité.
Le public assiste à une sorte de double autoportrait: celui que fait volontairement l’héroïne lorsqu’elle s’auto-analyse, mais aussi celui qui se crée au fur et à mesure que les souvenirs s’enchaînent, ces derniers ayant un impact sur la psychologie du personnage en scène. Il passe d’une histoire intime à l’universalité de la transmission intergénérationnelle.
Cette création relate le retour à la mère/mer qui a bercé son enfance pour s’en libérer et prendre son envol …

  “L’artiste ne saura jamais assez combien de richesses gisent dans les terrains abandonnés de son enfance, et combien la reconquête de ces zones d’ombre restera toujours la clef de ses multiples problèmes.”

Philippe Caubère, Les Carnets D’un Jeune Homme (1976-1981)

Dossier de Presse

« VOLE! » écrit et interprété par Eva Rami
Mise en scène: Marc Ernotte

Production:  Cie "L'Éternel Été" - Mr Max Production
Création Lumières: Grégoire De Lafond (2014)
Conception Lumières: Luc Khiari 
Régisseuse Son: Tal Agam (2014)
Emma Schler "#OFF 2016" 
Affiches: Paul Pinceloup (2014)

Note d’intention de l’auteur

En 2012, j’ai intégré le 2nd Cycle d’interprétation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Si dans ce cadre exceptionnel, cette formation me donnait accès aux moyens rêvés pour peaufiner mon art, elle m’imposait surtout de présenter « une proposition scénique » au théâtre 95 en fin de cycle. Face à cette demande institutionnelle de « recherche artistique personnelle », mon choix s’est rapidement orienté vers le processus évolutif de l’interprétation qui amène le texte vers la scène.
Hic et nunc, le cadre rêvé étant là, je pouvais enfin interpréter ce que je désirais. Mais quel texte jouer?
En prenant au pied de la lettre le terme de « personnel », ne pouvais-je pas évoquer/invoquer ma propre histoire? Non pas pour m’allonger une fois de plus à moindre frais sur un divan, mais parce que cette histoire qui par essence me constitue est théâtrale. Je me suis donc prêtée à l’exercice de l’écriture d’un monologue. Là aussi, »On n’est jamais si bien servi que par soi-même! »
Meurtrie par la perte récente de ma grand-mère paternelle, le désir de la faire revivre, la retrouver s’est également imposé à moi. Dès lors, j’ai puisé dans ce gouffre qui m’effrayait pour combler l’abîme engendré par la mort de mon aïeule. Ecrire et Jouer par devoir de mémoire lorsque le corps n’est plus là, telle fut aussi mon intention. Le deuil ne constitue pas pour autant le fil rouge de mon spectacle. Je voulais avant tout que « VOLE! », tel un hymne à la vie, soit drôle. Même si cette dernière, s’avère être, émotionnellement parlant, parfois pathétique pour ne pas dire tragique. Cette histoire est celle d’une jeune femme, de son parcours initiatique la conduisant de l’enfance à ce qu’elle est, ici et maintenant, « seule en scène ». Aussi loin que remontent mes souvenirs, je n’ai eu de cesse d’être attirée par la performance du « seul(e) en scène ».
C’est le passé qui m’a façonnée et m’accompagne aujourd’hui sur les planches pour aller chaque jour un peu plus vers mon désir. Ce monologue raconte la quête à l’épreuve d’un incessant face à face avec l’autre et surtout moi-même.
Sa composante autobiographique est l’occasion de présenter une galerie de portraits afin d’y incarner des femmes de mon entourage proche étant moi-même une femme en devenir. Je continue à me construire par rapport à mes propres références intergénérationnelles de quelque nature qu’elles soient, positives ou négatives, que ce soit en les subissant, en les acceptant, en les partageant ou en m’y opposant.

“On ne naît pas femme, on le devient” déclarait Simone de Beauvoir.

La mise en scène de Marc Ernotte m’a permis de finaliser cette recherche artistique en accentuant la distanciation avec ma propre histoire.

« VOLE! » en est le fruit.

Eva Rami


Note du metteur en scène

C’est l’histoire d’Elsa la jeune femme, et de son enfance jusqu’à son entrée dans le monde, les proches, les rencontres, et les petits événements marquants, tout ce qui nous détermine et nous oriente – un univers à la fois drôle et poétique, voire tragique – la vie en équilibre sur le fil; voilà VOLE!

J’ai rencontré Eva à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris il y a quelques années lorsqu’elle y était étudiante, et notre amicale confiance nous a donné envie de poursuivre : c’est avec son texte et elle seule sur scène que le travail s’est fait très gracieux;

Des lumières assez découpées,

Quelques notes,

Et Eva au travail qui nous embarque,

Voilà VOLE!

Marc Ernotte


Bande annonce VOLE!


Interview présentation « VOLE! » par TRINIDAD

Interview (*) d’Eva Rami réalisée par TRINIDAD – YouTube

(*) Interview réalisée pour la présentation de saison 2016/2017 de l’espace Michel Simon à Noisy-le-Grand (Images Olivier JOURNIAT – Interview et montage TRINIDAD )


Album de « VOLE! »
Festival D’Avignon #OFF 2016


Album de « VOLE! »

d’après une captation vidéo © Frédérick Pickering au JTN